Logo de Turquie Européenne
Accueil > Revue de presse > Archives 2006 > 01 - Articles de janvier 2006 > L’Acropole sous la neige, les ports grecs fermés

L’Acropole sous la neige, les ports grecs fermés

jeudi 26 janvier 2006

REUTERS

ATHENES

La vague de froid qui s’est abattue sur une bonne partie de l’Europe a fait de nombreux morts et a semé le chaos dans des pays d’ordinaire épargnés par la neige et la glace, comme la Grèce.
Plus de 400 villages et villes de Grèce étaient isolés du reste du pays mercredi après 36 heures de chutes de neige ininterrompues et des centaines de chasse-neige s’employaient à dégager les routes.
Les ports de l’ensemble du pays sont restés fermés et des vents violents et très froids ont balayé la mer Egée, dont les îles étaient recouvertes de neige.
Un cargo battant pavillon cambodgien a sombré dans le nord de l’Egée mardi en pleine tempête de neige, a indiqué le ministère grec de la Marine marchande. Quatorze des 16 membres d’équipage ont été secourus et les recherches se poursuivaient pour tenter de retrouver les deux autres.
Les Athéniens pouvaient contempler mercredi l’Acropole sous la neige et le site touristique était fermé aux visiteurs pour la deuxième journée consécutive.

En Turquie, le ministère de l’Education a annoncé que les écoles du pays, où les cours devaient reprendre la semaine prochaine après les vacances d’hiver, resteraient fermées jusqu’au 6 février en raison des intempéries.
Ankara et Istanbul sont sous la neige. La navigation dans le Bosphore a été interrompue.

En Italie, le thermomètre est tombé à -35° dans les montagnes du Nord-Est. A l’autre bout du pays, d’abondantes chutes de neige ont été signalées mercredi matin en Sicile.
En Roumanie, les températures très basses ont provoqué la mort de 27 personnes au cours des trois derniers jours.
Les autorités bulgares ont annoncé que les deux grands ports du pays, sur la mer Noire, Varna et Bourgas, avaient été fermés en raison de vents violents et d’une mère démontée. Depuis l’arrivée d’un vent polaire mardi, trois personnes sont mortes de froid et les températures sont tombées entre -10° et -20°.

En Pologne, 14 personnes sont mortes de froid au cours des dernières 24 heures, a fait savoir la police.
En République tchèque, on dénombre dix morts ces derniers jours et le mercure a plongé jusqu’à -30° en certains points du pays.

L’Ukraine, depuis le début de la vague de froid la semaine dernière, dénombre 66 morts.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0