Logo de Turquie Européenne
Accueil > Culture > Livres et essais > Diyarbakir, portrait d’une ville

Une émission de France Culture

Diyarbakir, portrait d’une ville

vendredi 15 avril 2011

Sébastien de Courtois présente Foi et Tradition des Chrétiens d’Orient sur France Culture. Historien et journaliste résidant en Turquie, il consacre une émission à Diyarbakir, métropole du sud-est anatolien, ville au passé profondément marqué par les traditions et les cultures des chrétiens d’Orient.

- Emission du 3 avril 2011 : « François Skvor nous présente la traduction en français du bel ouvrage de Seyhmus Diken, Diyarbakir, La ville qui murmure en ces murs. Ville importante pour le christianisme oriental, l’auteur - kurde d’origine - évoque avec émotion ses souvenirs d’enfance, lorsque Syriaques et Arméniens y habitaient encore. Ville d’histoire au passé deux fois millénaire, elle est aussi une capitale régionale importante de la Turquie contemporaine où la mémoire ressurgit à chaque coin de rue... Le portrait d’une ville donc, dont les murailles furent sauvées par Albert Gabriel, un chercheur français dans les années 1930... »

- Écouter l’émission

« Diyarbakir, le Tigre, la Mésopotamie : cinq mille ans pour une histoire d’amour qui s’est perpétuée jusqu’à nos jours. » « Suivre le sillage du guide Seymus Diken, c’est plonger dans la mémoire d’une Turquie »turque« mais aussi kurde, juive, arménienne, syriaque et chrétienne, d’une Turquie bien plus complexe et bigarrée que ne le dit, que ne le veut le présent. »

Nous évoquons aussi : MK : récit d’un déporté arménien – 1915 (Dix années d’errance parmi les Kurdes et les Syriaques).

- Texte établi par Baskın Oran :

« J’aurais dû mourir à l’âge de neuf ans. Cette vie, je ne la dois qu’à la grâce de Dieu. Telles furent les dernières paroles de Manuel Kirkyacharian. Adana. Sud de la Turquie. 1915. Il a neuf ans. Déporté comme des centaines de milliers d’Arméniens, il perd son père, sa mère, une partie de son entourage. Il est vendu, échangé… »

- Références des ouvrages cités et publiés aux éditions Turquoises :

Diyarbakir
Traduit du turc par François Skvor
Préface : Mehmet Uzun
40 photos, 2 cartes
13,5 x 21 cm
Récit
Collection « Ecriturques »
256 pages
20 €

MK : récit d’un déporté arménien – 1915
Traduit du turc par Elif Saner et revu par François Skvor
14 x 21 cm
160 pages
18 €

— -

- Éditions Turquoise

Créée en 2000, cette maison d’édition indépendante spécialisée en histoire, littérature, sciences humaines, consacre à la Turquie une partie de son catalogue car l’actualité met ce pays sur le devant de la scène. A mille lieues des guides touristiques, ses ouvrages, souvent de beaux livres, s’attachent à faire connaître une nation aux facettes multiples, carrefour culturel autant que géographique.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0