Logo de Turquie Européenne
Accueil > Espace Presse > Communiqués > Communiqué du Rassemblement des Associations Citoyennes des Originaires de (...)

Communiqué du Rassemblement des Associations Citoyennes des Originaires de Turquie (RACORT)

lundi 22 janvier 2007, par RACORT

L’ARTISAN DU DIALOGUE ARMENO-TURC ET LE DEFENSEUR DES DROITS DE L’HOMME EN TURQUIE, HRANT DINK A ETE ASSASSINE

Le RACORT (Rassemblement des Associations Citoyennes des Originaires de Turquie), condamne avec force l’assassinat du journaliste Hrant Dink du quotidien Agos, et exprime sa très grande tristesse pour la perte d’un homme de la démocratie, du combat intellectuel et de la paix entre les peuples.

Le Rédacteur en Chef du journal Agos, Hrant Dink à été assassiné aujourd’hui devant la porte du journal.

Il, était un des plus fervents défenseurs de la paix, de la fraternité et de la démocratie en Turquie.

Il rêvait d’une Turquie qui se serait réconcilié avec son passé.

Il rêvait d’un avenir où les Turcs, les Arméniens, les Kurdes enfin tous les peuples de la Turquie vivraient en harmonie, en paix dans le respect mutuel et dans la compréhension de la douleur de chacun.

Il était amoureux d’une idée d’un pays démocratique où les Droits de l’Homme Universelle régneraient.

Hrant Dink était une chance pour les peuples de Turquie.

Nous ne savons pas qui a tiré sur Hrant, mais nous connaissons ses assassins.

Ceux qui tirent sur la paix c’est ceux qui voient des ennemis partout, ceux qui n’ont aucun respect pour l’altérité, et c’est ceux qui, dans leur bassesse, n’auront jamais le courage d’affronter leur histoire.

Ceux sont des êtres obscurs ayant peur des idées qui reflètent la lumière.

Ceux sont des êtres aveugles à la richesse multiethnique.

Ceux sont des nationalistes de droite, et aussi de gauche.

Ceux sont ceux qui se nourrissent de la haine.

Ceux qui essaient de créer un empire de l’obscurité en créant d’abord un climat de démence dans la société.

Le RACORT demande aux autorités turques de mobiliser tous les moyens nécessaires pour arrêter les auteurs de l’assassinat de Hrant Dink et de déclarer à l’opinion publique l’identité de ses assassins, qui œuvrent pour attirer la Turquie dans le chaos et dans une guerre civile entre les populations de différentes origines culturelles ou religieuses.

Le RACORT souhaite que les peuples Turcs et Arméniens de Turquie répondent à cet acte criminel par la voie du dialogue et de la solidarité pour faire obstacle à ceux qui veulent attiser les hostilités et empêcher la liberté d’expression et la démocratie.

Paris, le 19 Janvier 2007

PDF - 40.8 ko
Communiqué du RACORT condamnant l’assassinat de Hrant Dink

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0