Logo de Turquie Européenne
Accueil > Revue de presse > Archives 2005 > 07 - Articles de juillet 2005 > Turquie : l’accord douanier n’est pas une reconnaissance de Chypre

Turquie : l’accord douanier n’est pas une reconnaissance de Chypre

mercredi 27 juillet 2005

AFP - 27/07/2005

La prochaine signature par la Turquie d’un accord douanier concernant notamment Chypre ne peut pas être considérée comme une reconnaissance de Chypre, a déclaré mercredi à Londres le Premier ministre britannique Tony Blair.

« Je rappelle très clairement que la signature de ce protocole par Ankara n’implique pas la reconnaissance de Chypre », a déclaré Tony Blair lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

La Turquie devrait signer cette semaine un protocole d’accord étendant l’Union douanière existant entre la Turquie et l’Union européenne aux dix nouveaux membres du bloc européen, dont la République de Chypre, que Ankara ne reconnaît pas.

Toutefois, a prévenu mardi un responsable européen cité par l’AFP, la signature par la Turquie de cet accord pourrait être retardée si Ankara veut y adjoindre des conditions considérées comme trop litigieuses.

« Nous avons eu (mercredi) des discussions approfondies sur les perspectives d’entrée de la Turquie dans l’Union européenne. C’est notre espoir d’aborder positivement cette question lors des négociations d’adhésion à l’UE, le 3 octobre », a précisé le Premier ministre britannique qui assure depuis le 1er juillet et pour six mois la présidence tournante de l’Union européenne.

« Il y a beaucoup d’incertitudes en Europe en ce moment mais les perspectives d’une adhésion de la Turquie, qui pourrait advenir à un certain moment dans l’avenir, je pense, seront importantes pour l’Europe et sa sécurité », a déclaré M. Blair.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0