Logo de Turquie Européenne

OGM : Discutons-en.

jeudi 5 novembre 2009, par Paul Dubois

Voici un échange que nous avons retrouvé sur un blog privé. Ce débat, d’une importance capitale aura-t-il lieu en Turquie ? Ou le gouvernement décidera-t-il seul d’un sujet de santé publique en faisant un pied de nez à la société civile ?

Je colle une intervention de Müge sur les OGM. La question qu’elle pose est très importante. Est-ce que nous les consommateurs sommes suffisamment informés sur la présence d’OGM dans les produits que nous consommons ?

"Le 26 Octobre 2009, le Ministère Turc de l’Agriculture a édicté une réglementation autorisant l’importation en Turquie des appâts et des aliments à base d’OGM (Organismes Génétiquement Modifiés). La réglementation autorise aussi la transformation des aliments crus à base d’OGM (farine à base d’OGM par exemple) en produits cuits (biscuits par exemple) en Turquie et la vente de ces produits en Turquie et à l’étranger.

La réglementation vise le développement du marché des aliments à base d’OGM en Turquie et c’est pourquoi elle interdit aux producteurs d’aliments écologiques de mettre sur les étiquettes de leurs produits la mention “Ce produit ne contient pas d’OGM”.

Les ingénieurs turcs d’agriculture sont opposés à l’importation des appâts et des aliments à base d’OGM et il y a des campagnes anti-OGM soulignant que ces produits nuisent à la santé humaine.

J’aimerais apprendre quelle est la situation en France en ce qui concerne les OGM. Mangez-vous des produits à base d’OGM ? Comment distinguez-vous les produits à base d’OGM des produits écologiques ? "

*********

Chère Ayşın,

Je vous remercie de faire un post spécial sur les OGM. 

Selon Mehdi Eker, le ministre turc de l’agriculture, ladite Réglementation vise à restreindre les conditions d’importation des aliments à base d’OGM en Turquie. Il dit que la réaction négative de l’opinion publique contre cette Réglementation est infondée. Je veux bien le croire, cependant si le Ministère de l’Agriculture est en principe opposé à l’entrée des aliments à base d’OGM en Turquie, alors pourquoi est-ce que la Réglementation n’interdit que l’importation des nourritures pour bébés à base d’OGM mais permet l’importation d’autres aliments crus ou cuits et des appâts à base d’OGM en Turquie ? Et pourquoi est-ce que la Réglementation interdit aux fabricants des aliments écologiques de mettre sur les étiquettes de leurs produits la mention “Ce produit ne contient pas d’OGM” ? (“GDO’suz ürünlerin etiketinde ürünün GDO’suz olduğuna dair ifadeler bulunamaz”. Article 5 de la Réglementation).

Ceux qui soutiennent l’importation des aliments à base d’OGM en Turquie soulignent que la Turquie est dépendante à l’étranger surtout en ce qui concerne quatre matières agricoles premières : le maïs, le coton, le soya, le colza. Ils disent que les pays d’où la Turquie importe ces matières (USA, Inde, Chine) ont déjà passé à l’agriculture à base d’OGM donc des centaines de milliers de tonnes de maïs, de coton, de soya, de colza importés chaque année en Turquie contiennent déjà des OGM. Ce qui est très triste dans ce tableau, c’est de voir comment la Turquie qui était un des principaux pays producteurs du coton et du maïs dans le monde jusqu’aux années 1980 est devenue aujourd’hui un pays dépendant à l’étranger. Tout a commencé à l’époque de Turgut Özal où le gouvernement ANAP a ouvert les portes de la Turquie aux produits agricoles étrangers et précisément à la société américaine Cargill.

J’espère que Mehdi Eker dit la vérité et que cette Réglementation établira un strict contrôle des aliments crus et cuits importés en Turquie. On dit que les OGM augmentent la productivité et réduisent le besoin d’utiliser des insecticides sur les produits agricoles. Mais de l’autre côté, on critique les OGM parce qu’ils nuisent à la santé humaine (ils sont susceptibles de provoquer une résistance aux antibiotiques, des allergies alimentaires, l’insuffisance rénale, l’insuffisance hépatique, la stérilité, l’accouchement précoce, etc.).

Le seul point positif que je trouve dans la Réglementation est qu’elle interdit l’importation en Turquie des OGM qui contiennent des gênes résistant aux antibiotiques utilisés dans le traitement des êtres humains et des animaux (“İnsan ve hayvan tedavisinde kullanılan antibiyotiklere karşı direnç genleri içeren GDO ve ürünlerinin ithalatı ve piyasaya sunulması yasaktır”. Article 5 de la Réglementation). J’espère qu’il y aura un strict contrôle dans ce domaine.

Amitiés,

Note importante : Chaque discussion que nous faisons sur ce blog se transforme en une lutte verbale entre ceux qui soutiennent AKP et ceux qui ne le soutiennent pas. Mon but avec ce message sur les OGM n’est pas de critiquer l’AKP. J’aimerais qu’on discute sur les OGM objectivement et à sang froid.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Voir en ligne : http://aysinindunyasi.blogspot.com/...

Sources

Souce : Paris’ten Türkiye, 03.11.09, http://aysinindunyasi.blogspot.com/

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0