Logo de Turquie Européenne

Le Nationalisme qui augmente

mardi 1er novembre 2005, par Deniz Yücel Sylvestre, Taha Akyol

Milliyet, Taha Akyol, le 26 octobre 05
Traduits du Turc par Deniz Yucel Sylvestre

Voici un article qui fait un rapprochement entre les sentiments nationalistes français et turc en relation avec les figures de général de Gaulle et Ataturk..

Philippe De Gaulle a écrit les mémoires de son père, le général De Gaulle, et le livre est resté pendant des mois à la tête des best-sellers. Maintenant une chaîne de télévision française se prépare à diffuser en « prime » un documentaire sur de Gaulle, et on parle déjà d’une audience énorme.

D’après les sondages, les français pensent que de Gaulle est « le plus grand personnage français de tous les temps ».

Après que les français aient voté NON à la proposition de de Gaulle lors du referendum en 1969, ce dernier s’était retiré dans son village.

Peu importe.... Le magazine The Economist explique cette augmentation extraordinaire de sympathie pour de Gaulle, ces derniers temps, par « la crise d’identité française ». D’ailleurs le Non à la constitution européenne est l’une des conséquences de cette crise.

Les français qui vivent une « crise d’identité » face au chômage, à l’économie paralysée, à la concurrence anglo-américaine et à l’élargissement de l’UE, en regardant de Gaulle comme « le garant spirituel de l’état français », regagnent confiance « se calment ».

De Gaulle est le fondateur de la France moderne. Le leader de la libération nationale contre l’occupation allemande. Un homme d’état qui libère la France d’une instabilité d’un siècle en créant le système « semi-présidentiel » actuel et qui modernise l’économie.

De Gaulle, un leader qui a connu la religion par une école confessionnelle, a conclu la bataille entre les tenants de la laïcité et ceux de la religion d’une façon satisfaisante pour tout le monde.
C’est encore lui qui vient au pouvoir en disant « Algérie française » mais qui finit par laisser son indépendance à l’Algérie en soulageant la France d’un grand poids.

Pour les français d’aujourd’hui, ce qui est peut-être le plus important, est que de Gaulle a fait regagner aux français un sentiment de force, appuyé sur l’Europe, face à la force Anglo-américaine. De Gaulle a donné une fierté nationale aux français comme « guides de l’Europe » avec sa politique « l’union de l’Europe dans l’axe Franco- Allemand ».
Ce n’est pas très difficile de comprendre que les français, qui ont vécu la vexation de leur libération par les Américains et les Anglais lors des deux guerre mondiales, sont aujourd’hui attachés à un sentiment national qui vient des victoires de Gaulle rappelées précédemment.

Mais d’autre part la France cherche une solution pour réinterpréter l’héritage nationaliste de de Gaulle.

Les débats sur l’UE... Ils savent bien que, avec l’élargissement de l’UE, il est désormais difficile pour la France d’être dominante comme l’avait réussi la ligne de de Gaulle. Seulement la mondialisation oblige cet élargissement.

Dans l’héritage de de Gaulle l’économie d’état était très importante... Mais l’économie de marché fait apparaître des nouvelles dynamiques.

En 1905 quand la France a lié la laïcité à la loi fondamentale en laissant les affaires religieuses aux communautés, il existait seulement les catholiques, les protestants et les juifs...Maintenant il y a 5 millions de citoyens français musulmans.

La population protestante augmente et émet de nouvelles demandes. Comment interprétera-t-on la laïcité traditionnelle face à ces nouvelles conditions ? Voici Sarkozy et de Villepin qui discutent de ceci en ce moment ; tous les deux sont gaullistes.

Quand il s’agit de la Turquie, de Gaulle est l’équivalent d’Atatürk, bien sûr. Le succès du livre « Ces fous de Turcs » montre l’augmentation d’un sentiment national comparable.

Même si il y a des grandes différences, La Turquie et La France, qui ont un héritage unitaire semblable, ont un problème intellectuel devant elles : comment concilier la philosophie du fondateur avec une population de plus en plus pluraliste et dans cette période d’évolution de l’UE ?

Les réponses saines ouvrent une grande perspective mais les réactions malsaines peuvent créer des grandes mésaventures...

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0