Logo de Turquie Européenne
Accueil > Turquie Européenne > Jamais nous ne baisserons les bras

Jamais nous ne baisserons les bras

dimanche 8 avril 2007, par Reynald Beaufort

Logo de Turquie EuropéenneChers lecteurs... Comme vous l’avez sans doute constaté à vos dépens, Turquie Européenne a dû changer de nom de domaine dans l’urgence à cause d’une indélicatesse.

Nous vous demandons de nous excuser des désagréments causés par ce changement que nous avons dû opérer sur une très courte période sans pouvoir vous offrir une transition douce comme il convient de faire normalement.

Notre nouvelle adresse est www.turquieeuropeenne.eu et depuis jeudi soir 5 avril, www.turquieeuropeenne.org ne conduit plus qu’à un site d’enregistrement de noms.

Nous avions subi une première « attaque » le 14 février lorsque cette même adresse avait été redirigée vers un site arménien afin, manifestement, de tenter de faire croire que des Arméniens étaient responsables de ce « piratage ».
Depuis nous n’avions plus aucune nouvelle de la personne qui gérait nos comptes auprès de l’organisme d’enregistrement, nous avions alors décidé de prendre les devants. Nous avions réservé, l’année dernière, l’adresse www.turquieeuropeenne.eu qui correspondait bien mieux à notre vocation : nous avons donc logiquement décidé d’en faire notre nouvelle adresse principale.

Cela signifie - les moteurs de recherche et annuaires ne sachant pas directement substituer une adresse à une autre - que nous devons refaire le référencement de tous les articles et que leurs robots doivent mettre à jour toutes leurs données. Concrètement, durant une période indéterminée vous trouverez encore, sur Google par exemple, des articles dont le lien vous conduira ailleurs que sur notre site. Veuillez ne pas nous en tenir rigueur.

Nous ferons évidemment tout ce qui est en notre pouvoir pour récupérer nos anciens noms de domaine, y compris en intentant un recours devant la justice.

Turquie Européenne dérange, la voie médiane et indépendante qu’elle a choisie lui attire de solides inimitiés (c’est un euphémisme !) chez les nationalistes de tous bords. Tentatives de discrédit, de sabotage, intimidations et menaces sont les armes de ceux qui refusent le dialogue. Nous connaissons ces méthodes inspirées du totalitarisme ; elles instruisent sur leurs auteurs bien plus sûrement que tout discours ou démonstration. Nous vous en laissons juges...

Nous vous remercions de votre fidélité et de votre soutien. Nous conserverons notre ligne éditoriale et politique malgré toutes les manœuvres et menaces...

Nous continuons résolument la lutte contre tous les nationalismes et irrédentismes, contre les communautarismes et les égoïsmes nationaux.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0