Logo de Turquie Européenne
Accueil > Agenda > Conférence Clio sur l exposition« La Splendeur des Camondo. De Constantinople (...)

Conférence Clio sur l exposition« La Splendeur des Camondo. De Constantinople à Paris (1806-1945) » musée d’Art et d’Histoire du judaïsme lundi 23 novembre 09

vendredi 6 novembre 2009, par Açikçay

par Gislain Aucremanne,Historien de l’art.

Conférence à la Maison des Mines, lundi 23 novembre 2009 à 13h00 :

Exposition « La Splendeur des Camondo. De Constantinople à Paris (1806-1945) »
au musée d’Art et d’Histoire du judaïsme

Chassés de la péninsule Ibérique, les Camondo s’installent à Constantinople, après un séjour à Trieste. Les hasards des traités font d’eux des sujets austro-hongrois. En 1832, Abraham-Salomon, patriarche de la dynastie, hérite de la banque fondée par son frère. Il édifiera l’une des plus grandes fortunes de l’Empire ottoman. Banquiers des vizirs, les Camondo participent activement au développement économique de la Turquie. Philanthropes, ils financent des synagogues, soucieux de s’investir fortement au sein de la communauté juive ottomane. En 1870, la famille s’installe à Paris dans des hôtels somptueusement aménagés de la plaine Monceau, finance le canal de Suez et s’associe aux Pereire. A la génération suivante, Isaac et Moïse de Camondo délaissent quelque peu l’engagement familial dans les affaires communautaires et sociales pour devenir des mécènes de la culture française. A sa mort, en 1911, Isaac de Camondo lègue ses magnifiques collections au Louvre. Egalement passionné de musique, compositeur, ami des musiciens, il aura participé activement à la vie de l’Opéra et de l’Opéra-comique et contribué à la création du théâtre des Champs-Elysées qui ouvre en 1913. Son cousin Moïse lègue, en 1933, son hôtel particulier, 63, rue de Monceau, et ses collections à l’Union des Arts afin d’honorer la mémoire de son fils Nissim, aviateur français tué au combat en 1917. En 1936, un an après la mort de Moïse, le musée Nissim de Camondo est inauguré. Pendant la seconde guerre mondiale, la fille de Moïse, Béatrice, son mari, Léon Reinach, et leurs deux enfants sont assassinés dans les camps nazis. Cette tragédie met fin à la dynastie des Camondo.

Toutes les conférences de Clio ont lieu à la Maison des Mines, 270 rue Saint-Jacques, 75005 PARIS

Tarifs

Entrée pour une conférence : 13 €
Étudiants de moins de 26 ans : 10 €
Carte Fidélité : 100 € pour 10 conférences.
Carte Amis de Clio : 150 € pour 20 conférences.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0