Logo de Turquie Européenne
Accueil > La Turquie en multimédia > A propos de l’adhésion turque : Michel Rocard et Jacques Toubon

A propos de l’adhésion turque : Michel Rocard et Jacques Toubon

samedi 12 janvier 2008, par Euronews, Jacques Toubon, Michel Rocard

JPEG - 6.7 ko
EuroNews

Euro News a diffusé en novembre un échange courtois entre Michel Rocard, partisans de l’adhésion de la Turquie à L« Union Européenne et Jacques Toubon partisan d’un »partenariat privilégié". Vous pourrez le découvrir ci dessous.

Les deux députés européens sont d’accord sur l’importance stratégique de la Turquie. L’un estime indispensable d’arrimer solidement la Turquie à l’Union en poursuivant le processus avec l’adhésion comme objectif à moyen terme. L’autre voudrait (se ?) convaincre que les Turcs continueront d’accepter de subir les mêmes contraintes que les pays membres sans avoir leur mot à dire dans les instances de décision. Sarkozy oblige...

Rocard insiste sur le fait que si l’U.E rejette la Turquie, elle abandonnera en chemin les élites turques qui s’étaient fortement engagées pour réformer le pays en s’appuyant sur l’objectif européen pour convaincre l’opinion publique.

Le fait est que les tergiversations de certains membres de l’Union dont la France ont créé un vif ressentiment dans la population qui, en réaction, se tourne à nouveau vers un nationalisme ombrageux.

Les extrémistes se sentant ainsi confortés n’ont pas manqué d’en profiter, allant parfois jusqu’à assassiner ceux qu’ils considèrent comme les « ennemis du peuple turc ».

Autre conséquence, les réformes sont quasiment abandonnées depuis deux ans, le gouvernement AKP se trouvant confronté à une réaction conservatrice telle que la Turquie n’en avait pas connue depuis plus de 20 ans.

Union Européenne et Turquie - Les opinion de Rocard et Toubon

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0